Rechercher
  • Laure Yazbeck Vdd

IBIZA est aussi une destination plongée...

On plonge à Ibiza ??? Voilà la première réaction que j’ai eue quand PADI m’a proposé de participer à un voyage d’étude organisé en collaboration avec l’office du tourisme d’Ibiza en mai 2018. L’image que j’avais de cette île était celle d’un club à ciel ouvert où des milliers de touristes viennent se déhancher aux sons des rythmes électro des meilleurs dj.


Si Ibiza est effectivement connue principalement pour ses nuits endiablées, c'est avant tout une île située dans l’archipel des Baléares offrant un climat méditerranéen et 210 km de côte. Tout le long du littoral, les fabuleuses plages de sable blanc vous invite à plonger dans l’eau turquoise de la mer méditerranée à la découverte de ses trésors cachés.


Une des grandes particularités des conditions de plongée à Ibiza est l'incroyable transparence de l'eau. Il n'est pas rare d'avoir d'avoir une visibilité allant jusqu'à 30m! Cela est dû aux immenses prairies de posidonies situées principalement dans la réserve naturelle de Ses Salines et classées au patrimoine de l'Unesco depuis 1999.

Véritable "poumon de la mer", la Posidonia Oceanica est une source majeur d’oxygénation de l'eau. On dit qu'un mettre carré de posidonie produit plus d’oxygène qu'un mettre carré de de forêt amazonienne!

La température de l'eau variant de 16 à 28 degré, on peut plonger toute l'année à Ibiza. Cependant, la période idéale si on veut profiter du soleil et de la chaleur extérieure sans qu'il y ai trop de monde sont les mois de juin, septembre et octobre.


Pendant ce séjour organisé afin de promouvoir la plongée à Ibiza, nous avons eu la chance de pouvoir visiter 4 centres de plongées situés autour de l'île et d'effectuer 5 plongées. En plus, nous avons également eu l'occasion de participer à une visite guidée de la vieille ville d'Ibiza. Récit de 3 jours de visites au pas de course...


Le premier centre que nous avons visité, Scuba Ibiza est situé dans le port de la ville d'Ibiza. C'est un club de plongée "urbain" localisé entre la ville d'Eivissa (Ibiza en catalan) et la baie de Talamanca. Toutes les plongées proposées se font en zodiac. Celui-ci est un beau semi-rigide prenant une douzaine de plongeur, spécialement conçu pour un confort optimum avec des portes bouteilles en hauteur et 2 échelles perroquets afin de remonter à bord en gardant ses palmes.

  • L'Épave du Don Pedro est la plus grande épave d'Europe pour les plongeurs loisirs. Ce bateau marchand de 140 m de long et de 20 m de large à coulé en 2007 après avoir heurté un haut fond à seulement 7 minutes de navigation de Scuba Ibiza. Posé sur son coté bâbord, sa profondeur varie entre 45 et 26 m. Vu sa grande taille, vous devrez réaliser au moins 2 plongées dessus si vous voulez avoir le temps de visiter la poupe et la proue. Attention, vu la profondeur de l'épave, un niveau advanced est obligatoire et le nitrox est vivement conseillé.

  • La Plateforme Mariana est un spot de plongée unique digne d'un film de science-fiction. C'est en fait une ancienne ferme piscicole qui suite à sa fermeture et au manque d'entretien s'est écroulée en 1997 après une forte tempête. Cette gigantesque structure de forme hexagonale en béton armé commence à -11 m et repose sur un fond sableux à 33 m. Véritable récif au centre du canal qui sépare Ibiza de Formentera, la Plateforma abrite une vie très riche et entre autre des bancs de centaines de barracudas qui nagent autour de la structure.

Les sorties Two Tank Dive vous permettent de réaliser 2 vraies plongées lors d'une seule sortie d'une demi-journée.

A la sortie de la plongée, lorsque vous remontez sur le zodiac, le bateau se remet en route et c'est le moment pour changer la bouteille et profiter de l'en-cas offert (fruits, biscuits, fromage,...) afin de reprendre des forces avant la deuxième plongée. Le site n°2 se situe généralement sur le chemin du retour. Un peu moins profond, il vous permettra de partir à la découverte des nombreuses grottes, fissures et autres cavités typiques des fond sous-marins de l'île.


On quitte la ville direction la plage pour découvrir le deuxième centre que nous avons visité. Situé à proximité de Santa Eulalia, Divestar (anciennement Punta Dive) est un club de plongée dans lequel il règne une atmosphère de vacance grâce aux locaux situés dans une grande "cabane" et à la pelouse menant directement vers la plage. Ce centre est ouvert pendant la haute saison, c'est à dire de mai à octobre. Nous n'avons donc malheureusement pas pu plonger avec eux car leur bateau était encore à l'entretien mais le lieu semble idéal pour les plongeurs débutant avec la mise à l'eau possible depuis le bord de mer. Du coup, au lieu de plonger, nous en avons profité pour aller visiter le camping voisin qui s'est révélé être une véritable pépite. L'ambiance y est un peu hippies... Outre la possibilité d'y planter sa tente, il est aussi possible de louer un bungalow ou même une yourte!


Dans les années 60, une communauté hippies a commencé à grandir sur l'île d'Ibiza. Aujourd'hui, il en reste une atmosphère très "peace & love" et les Hippy Market à visiter absolument.

Direction maintenant l'autre côté de l'île à la visite d'OrcaSub. Ce centre familial est niché au sein d'un complexe hôtelier 5* situé directement sur la plage de Cala Tarida. Cette magnifique plage de sable fin est la plus longue et la plus large de l'île avec une orientation plein ouest qui permet de profiter des magnifiques couchés de soleil.

  • La Bota est une montagne sous-marine située au cœur de la réserve naturelle d'Es Vedra qui commence vers 50 mètres pour remonter en pointe jusqu'à la surface. Les tombant sont bien recouverts et les nombreuses anfractuosités abrites langoustes, murènes et même quelques mérous...


Enfin, nous avons terminé nos visites à San Antonio à l'Ouest de l'île avec Arsenal Diving. Personnellement, je n'ai aimé ni la ville, ni la présentation du centre... Nous sommes là dans la caricature typique de ce que je me faisais d'Ibiza: des immeubles, peu de place pour la nature malgré qu'on soit en bord de mer et des touristes bas de gamme venu pour boire et faire la fête. Ensuite, le centre est une énorme machine qui vend principalement des excursions snorkeling et baptême à la journée sur de grands bateaux jaune à doubles étages avec musique et boisons à volonté. Bref, on passe!


Voila donc qui clôture ce compte rendu sur mon aperçu de la plongée à Ibiza. Mais mon article n'est pas encore terminé... Je vous ai dit plus haut que nous avions visité la vieille ville d'Ibiza. Et bien cette excursion a largement contribué à mon coup de cœur pour Ibiza.

Dalt Vila est le nom populaire sous lequel est connu la partie haute de la ville historique d'Ibiza. Pour nous y rendre depuis le centre de plongée Scuba Ibiza, nous avons pris le bateau/bus pendant un petit quart d'heure. Au fur et à mesure qu'on se rapproche, la citadelle parait de plus en plus impressionnante perchée au dessus de la colline face à la mer. Avant d'arriver à l'entrée principale de la forteresse, il faut d'abord traverser les petites ruelles étroites du centre ville ou les magasins de souvenir locaux côtoient ceux des grandes marques espagnoles, les bars branchés et autres restaurants. Et puis d'un coup, vous êtes face à un escalier majestueux qui vous même à un pont levis et vous permet de pénétrer à l'intérieur de l'enceinte. Une fois dedans, vous découvrirez un dédale de petites rues étroites et escarpées bordées de maisons blanches. Tout en haut, vous pouvez admirez la vue qui donne sur l'autre côté de la ville en direction des Salines. Cela vaut la peine de prendre un guide pendant 1h pour vous guider et expliquer l'histoire de cette endroit classée au patrimoine de l'UNESCO.



En conclusion, je remercie Padi de m'avoir donné l'opportunité de découvrir la face cachée d'Ibiza. J'ai découvert lors de ce séjours, une destination européenne qui propose une multitude d’activités très intéressantes. Il n'y a pas que la fête à Ibiza... Les grandes discothèque n'y sont d'ailleurs ouvertes que de juin à septembre! Au cœur de la méditerranée, Ibiza est une île magnifique où l'on peut définitivement partir a la découverte des fonds sous-marins mais aussi flâner dans les marchés hippies, se promener dans les montagnes ou encore découvrir l'histoires dans les vieilles villes. J'y retournerai certainement pour faire ce dont je n'ai pas eu le temps: visites des Salines, prendre un cours de yoga, plonger dans les cavernes et sur le phare de Santa Eulalia.

187 vues1 commentaire

©2019 by L'Or de la plongée. Proudly created with Wix.com